Ateliers & Workshops

Workshops.  Il s’agit d’un atelier de travail et d’échange. Les artistes pourront au cours de ces « workshops » exposer leurs œuvres et proposer au public de participer à leur conception.

Expositions et démonstrations d'artisanat traditionnel coréen

Halle aux Toiles, Salle des fêtes du 1er étage ~ chaque  jour 10h00 - 18H00

Expositions avec des démonstrations d'artisanat traditionnel coréen.
Une occasion de voir ces artisans de travail et de participer à des ateliers.

Création de Pinceaux Traditionnels

Parmi les instruments créés par l’Homme, il en est un qui se distingue des autres en tant que symbole d’arts et d’expression: c’est le pinceau. Il permet à l’Homme de communiquer, d’exprimer ses rêves et ses pensées.Les pinceaux coréens en poils de chèvre, d’écureuil, de martre ou de crin de cheval avec un manche en bambou servent à la peinture et à la calligraphie

Artist  Kwak Jong-Min

Création de noeuds coréens  ~ Mae-Deub

Par le passé, les artisans coréens ont développé un large panel de techniques pour produire des objets, dont ils avaient besoin pour leur quotidien. Ils ont également utilisé leur savoir-faire pour produire des objets ayant une grande valeur sociale et symbolique. Les noeuds coréens en sont un exemple. Dans un premier temps, ils servaient à accrocher les armes autour de la taille et leur usage était limité à la famille royale, représentant ainsi luxe et prestige. Par la suite, ils sont devenus un élément essentiel et important pour le quotidien de tous les coréens: embellir les instruments de musique, les bijoux et les costumes traditionnels… Ils sont également utilisés comme talisman ou porte bonheur.

Artist : Yang, In-Sook


Création d’Eventails

L’éventail tient une place importante dans la culture asiatique. Depuis ses premières créations enCorée, les éventails représentaient déjà bien plus qu’un accessoire utile pour se rafraîchir durantles temps de chaleur. Dès l’origine, les éventails permettaient de remplir 8 grandes fonctions: eneffet, les Coréens se servaient évidemment des éventails pour se rafraîchir, mais également pourfaire de l’ombre, pour se protéger du soleil, pour chasser les insectes, pour s’en servir comme d’uncouvercle pour un récipient en cas de besoin, pour remplacer un coussin quand ils devaients’asseoir par terre, pour attiser le feu ou encore pour servir de pelle ou de support quand il fautporter quelque chose sur la tête.Par ailleurs, les éventails tiennent également une place importante dans la tradition coréenne. Ilssont très appréciés des chamans, des danseurs et des chanteurs. L’éventail leur permettaitd’apporter encore plus de force et de puissance à leurs mouvements et à leurs interprétations. Leséventails étaient ornés de poèmes, d’oeuvres picturales, de calligraphies ou encored’idéogrammes qui transformaient ainsi cet objet fonctionnel en important objet d’art       Artist : Lee, Shin-Yip

Calligraphie

La calligraphie coréenne est composée de points et de traits. Moins étoffée que d’autres, elle nous offre des espaces plus légers, plus aérés. A travers l’encre et son pinceau, on découvre l’harmonie entre le vide et le plein.

Artist : Lee, Jong-Seon

La Peinture décorative  Min-hwa

Min-hwa  est une peinture décorative. Elle représente la vie quotidienne du peuple coréen. Elle s’est développée au XVème siècle avec la dynastie Choson. La plupart des peintres Min-hwa  sont des peintres inconnus ou vagabonds. Il existe plusieurs courants dans cette peinture, à l’intérieur desquels il y a différents genres.
Chaque genre représente une symbolique et suivant les éléments qu’utilisent l’artiste dans sa peinture, le message est différent. . Ainsi la pivoine symbolise la richesse. La carpe et le soleil du matin doivent apporter le succès et le bonheur aux jeunes couples. Le pin, la tortue, la lune, le soleil, le cerf, la grue, les pierres, l’eau et les nuages signifient la longévité et servent aussi à souhaiter la bonne année.La peinture « Min-Hwa » a aussi une vocation éducative pour le peuple en représentant des scènes de la vie quotidienne, des moeurs des moines bouddhiques, du travail de l’agriculture, des scènes de chasse. Certaines peintures représentent également la vie d’une personne de la naissance jusqu’à la mort et des paysages pour transmettre éternellement au peuple coréen ces souvenirs.   

Artist : Kim Run-Mi

Sculpture sur bois

La sculpture de la Corée antique fut marquée par l'introduction de thèmes bouddhistes tels que des figurines ou statues monumentales à l'effigie de Bouddha ou de ses disciples. Les sculpteurs sur bois coréens ont alors développé leur propre style, unique, avec la confection de masques, de figurines funéraires ou de totems sculptés (Jangseung) ayant pour but de chasser les mauvais esprits. 

Dans le bouddhisme, le poisson qui ne dort jamais symbolise l'éveil. Il peut également symboliser la richesse et l'abondance.

Artist : Choi Soo-il

ATELIERS PROGRAMME 

Observez et participez à un atelier coréen.

JEUDI 30 AOUT 

15H00
Halle aux Toiles
Cours de Peinture traditionnelle coréenne

Son Cha-Yong

17H00
Halle aux Toiles
Création de noeuds coréens Mae-Deub 

Yang in-Sook

VENDREDI 31 AOUT 

15H00
Halle aux Toiles
Calligraphie

Lee Jong-Seon

17H00
Halle aux Toiles
Création d’Eventails

Lee Shin-Yip

SAMEDI 1 SEPTEMBRE

11H00
Halle aux Toiles
Préparation du Kimchi

Tous

15H00
Halle aux Toiles
Peinture Min-wha

Kim Eun-Mi

17H00
Halle aux Toiles
Sculpture sur bois

Choi Soo-Il

DIMANCHE 2 SEPTEMBRE

11H00
Halle aux Toiles
Performance : Calligraphie

Lee Jong-Seon

15H00
Halle aux Toiles
Création de pinceaux traditionnels

Kwak Jong-Min

17H00
Halle aux Toiles
Cours de Peinture traditionnelle coréenne

Son Cha-Yong

Programme sous réserve de modification